The Social Food[FRA]

  • Photographie
  • L'interview
Envie de créer un projet avec cet artiste ?
Contactez-nous
18.10.2021

Interview

par Julie Le Minor

The Social Food, l’amour food

Ils sont deux, Shirley Garrier et Mathieu Zouhairi. En couple en cuisine comme à la ville, ils ont créé The Social Food, un studio de création consacré à l’art culinaire où le duo conjugue sa vision épicurienne et son savoir-faire. Et à en croire son succès sur Instagram (170k) ou dans les librairies, The Social Food a trouvé la recette qui gagne.

Mathieu et Shirley de the Social Food dans leur cuisine

Comment est né votre goût pour la cuisine ?

Mathieu : Cela vient d’abord de Shirley, elle vient d’une famille d’épicuriens ou absolument tout tourne autour de la cuisine et des fruits de mer.

Shirley : Avec Mathieu nous sommes en couple depuis plus de 10 ans, on se connaît depuis l’enfance. On a toujours eu la même vision du lifestyle que l’on voulait adulte : voyager, manger, partager. Alors The Social Food, c’était juste une évidence

Et The Social Food ?

Au début, The Social Food était l’Instagram de Shirley puis c’est devenu un média qui nous ressemble, entre esthétisme du produit et reportage de gens passionnés par leur métier et des recettes minimalistes. Il nous fallait un médium pour exprimer tout ce que l’on avait en tête.

Vous comptez aujourd’hui 170k abonnés sur Insta et recevez toujours plus de likes sur vos recettes. Quel est votre secret ?

On part toujours du produit ! C’est le plus important puisqu’on compose avec ce qu’on a, et souvent, ce sont des souvenirs de voyage ou de rencontre. Le Japon reste notre première source d’inspiration sans aucun doute, c’est notre destination numéro 1 ! Avant le Covid, on y allait minimum 2 fois par an.

Vous prônez une cuisine de proximité avec des plats du bout du monde. La cuisine a-t-elle des frontières ?

La cuisine n’a pas de frontière pour nous, elle s’adapte, se transforme et évolue souvent. On aime bien cuisiner des plats d’ailleurs mais toujours avec ce twist d’ici. Nous avons de si beaux produits en France !

Que pensez-vous de la nouvelle hype autour de la cuisine ? D’Instagram aux plus grandes tables, des musées à la mode, la cuisine n’a jamais été aussi adulée.

On aime cet engouement pour la cuisine en général, c’est vraiment super de mettre en lumière ces métiers qui ont longtemps été des seconds choix d’orientation. Bien sûr, il y a aussi un côté très marketing que l’on aime moins et qui agace beaucoup mais c’est comme dans tous les domaines. Il y a de la matière pour tous et tant mieux !

Y a-t-il eu une révolution dans les assiettes ces dernières décennies ?

Absolument, la cuisine a toujours été en évolution quoi qu’il arrive, mais aujourd’hui encore plus ! Avec une dimension écologique également qui n’était pas du tout une préoccupation pour l’ancienne génération. Depuis quelques années, nous assistons à une véritable remise en question sur notre façon de manger, les chefs sont de plus en plus engagés et consciencieux et c’est vraiment génial !

À quoi ressemblera la cuisine de l’avenir selon vous ?

Dans un avenir proche, on va assister à un retour aux cuisines traditionnelles. Puis dans un avenir plus lointain, cela sera une cuisine responsable et raisonnée.

Quelle importance accordez-vous à l’esthétique dans la cuisine ?

La cuisine est créative. Nous trouvons le beau dans les détails, les petites choses qui n’intéressent personne. Le minimalisme, les objets utilitaires du quotidien ont toujours été une véritable passion.

Ensemble de coques ouvertes sur une nappe blanche et bleue avec un citron coupé

Quelle a été votre plus belle collaboration culinaire ?

Celle que l’on n’a pas encore faite (au Japon de préférence) !

Le(s) chefs les plus inspirants ?

Shirley : Ma mère !

Qui sont vos artistes préférés ?

Mathieu : Shirley adore Yue Minjun, et j’aime beaucoup Barry Macgee.

Votre recette préférée ?

Shirley : Le porc au caramel de maman !

Mathieu : Les oeufs mimosa de papi !

Votre resto préféré ?

On le garde secret 🙂

Votre péché mignon ?

Manger des scampis crus dans la rue en sortant d’un marché.

Votre meilleur souvenir cette année ?

Milo (ndlr : leur petit garçon né cette année).

Votre compte Insta favori ?

Aucun en particulier, étrangement on ne passe pas beaucoup de temps sur Insta.

3 mots pour définir la cuisine d’aujourd’hui ?

En mutation, nature et consciencieuse.