Glossy Fashion[FRA]

  • Dossier
  • La chronique
Envie de créer un projet avec cet artiste ?
Contactez-nous
06.12.2021

Chronique

par Julie Le Minor

Glossy – adjectif
Caractère de ce qui est brillant. luisant. Voyant.

Que la lumière soit, que la saison des fêtes commence. Et avec elle son bal de coupes remplies à ras bord, de guirlandes lumineuses et de boules à facettes technicolor. En cette période fastueuse et festive, l’heure est à la célébration. Le costume et les sequins sont de rigueur, pour ne pas dire de saison.

Les vitrines des grands magasins rayonnent de leurs tons criards et déjà on s’imagine perché dans cette robe en soie fushia ou dans ce costume vert sapin sans crainte d’être assorti à la déco du salon.

Car plus que nulle autre saison, Noël célèbre l’hybris, l’ostentatoire et le brillant.

Paré dans nos habits de lumières, on oublie que dehors, c’est le pôle nord. On bulle et l’habillé se déshabille en un rien de temps.

La discrétion s’efface derrière les plumes, les paillettes et les hauts talons. Adieu minimalisme sage. On pose en bigoudis, on traîne en robe de chambre et on s’enivre dans des tenues d’un autre temps.

À Noël, le mauvais goût est de bon ton et on ose ce que le reste de l’année ignore. Paillettes, sequins, doré, argenté, vert, jaune… On expose, on enfile, on défile.

Puis rouge sur blanc, tout fout le camp.

En décembre, sur Tafmag, vous l’aurez compris, on se met sur son 31.
On s’intéresse à la mode glossy, celle qui ose et qui déborde.

On « shine like a diamond », on se la joue Cardi B en satin, on oublie la cagoule pour se mettre en cagole. L’objectif : être plus brillant que les conversations du moment.

Alors que l’ombre d’une cinquième vague se profile, on ne se défile pas. On se débraille. On n’a pas peur d’être trop voyant, trop bruyant. Trop habillé, trop dénudé. Trop scintillant.

Ce mois-ci, c’est glossy photography. On s’apprête à boire du champagne avec Olivia Da Costa, on mange des huîtres avec Gil Anselmi. La bonne humeur, les couleurs et les paillettes recouvrent la réalité du moment.

Alors que 18 jours nous séparent de la soirée la plus brillante de l’année, que Mariah Carey s’apprête de nouveau à résonner de son doux « All I want for christmas is you », Tafmag vous propose de réveillonner ensemble tous les jours. On commence maintenant.

Prenez soin de vous et n’oubliez pas de déborder partout et tout le temps.

Très bonnes fêtes à tous,
L’équipe Tafmag

Photo d'une femme rousse portant des lunettes à verres vert les tenant avec sa main aux faux ongles vernis de rouge à paillettes et parés de grosses bagues bleues

Photo à la une : © Maya Fuhr
© Olivia Da Costa
© Gil Anselmi